Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 23:15

Concert en Live 2012 avec Pierre Schirrer et l'orchestre Louisiana

Pierre Schirrer
Contact: 06 07 02 46 22

Site web: http://www.pierrre-schirrer.com
e-mail: pierreschirrer@wanadoo.fr
Vidéo réalisée par Odile Daudet

Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 16:34

Journées patrimoine le 20 et 21 septembre 2014

La boucherie philosophique ouvre ses portes pour les journées patrimoine 2014
3 expositions sont prévues sur le thème des années 1950
à la boucherie Philosophique, décor année 1950 pour le cinéma
à La Bachellerie en Dordogne à 2 pas du Château de Rastignac

- Exposition de jouets anciens Dinky Toy par Pierre Schirrer
- Exposition de factures publicitaires par Jocelyne Ménager
- Expositions de baigneurs en celluloïd par Régine Schirrer
Exposition des dernières oeuvres de Jean-Pierre Mercié

dernière oeuvre de Jean-Pierre Mercié

dernière oeuvre de Jean-Pierre Mercié

factures publicitaires par Jocelyne Ménager

factures publicitaires par Jocelyne Ménager

Dinky Toys année 1950 par Pierre Schirrer

Dinky Toys année 1950 par Pierre Schirrer

baigneurs année 1950

baigneurs année 1950

Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer - dans Expositions
commenter cet article
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 14:24
  1. Les derniers propriétaires :1946 -1980

la boucherie a été reprise en 1946 par le couple

Roger et Simone Mercié

A La suite de la famille Auphelle

Et je suis arrivée dans les lieux à l'âge de 10 mois

comme en témoigne cette photo

Enfance heureuse

la société de loisirs n'existait pas

la boucherie était ouverte en permanence avec une fermeture de quelques heures le dimanche

Des temps heureux, où la boucherie était ouverte

où la maison faisait crédit

C'était un lieu d'échanges et de partages

je vais raconter l'histoire de ce lieu

et comment est né en moi le désir de sauver ce patrimoine

ouverture pour les journées patrimoine le 20 et 21 septembre 2014

les derniers propriétaires
les derniers propriétaires
les derniers propriétaires
Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer - dans boucherie
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 11:37

<< The butchery is 100 years... Expo 2012 : dentelles et boîtes... >8

Rappel de l'histoire des 100 ans avec ce lot de phénomènes de synchronicités

Régine et Pierre Schirrer
vous présentent :
les 100 ans de la boucherie

La boucherie n'a connu que deux bouchers :

Achille Auphelle et Roger Mercié

1912-2012

Lors des journées patrimoines du 15 et 16 septembre 2012, nous avons été de surprises en surprises.

j'ai eu le plaisir de recevoir à la boucherie philosophique, Michelle Faure-Garrigou petite fille des anciens propriétaires, la famille Auphelle et qui a vécu dans ces lieux pendant la dernière guerre.

Monsieur et Madame Achille AUPHELLE, ses grands-parents avaient acheté le fond de commerce en 1912.

Elle m'a confié de précieux documents pour conserver la mémoire des lieux : la photo de ses grands parents, du papier à entête datant de 1929 et une étiquette pour l'expédition des bêtes à Paris, car son grand'père et mon père faisaient l'expédition des bêtes pour la capitale

la famille Auphelle qui a tenu la boucherie de 1912 à 1946 soit 34 ans:

Ensuite mes parents ont racheté la boucherie en 1946 et elle a fermé en 1980.

Mes parents Roger et simone Mercié ont tenu la boucherie pendant 34 ans.

Ces documents m'ont été remis le samedi 15 septembre 2012 et j'ai décidé de les mettre dans un cadre pour présenter la boucherie et ses deux propriétaires en 100 ans aux nombreux visiteurs intéressés par ce lieu de mémoire.

Que d'échanges, de souvenirs, de plaisir partagés. Je suis étonnée de voir comment ces bouchers avaient de l'importance pour leur clientèle. Des nourriciers, des maîtres dans l'art de parer la viande.

34 ans de service pour la famille Achille Auphelle, 34 ans de service pour la famille Roger Mercié

Avant 1912, d'après les actes du notaire le lieu était enregistré sous la rubrique " magasin". On peut imaginer que c'était une épicerie, d'où le clin d'oeil de la vie, avec l'exposition 100 ans plus tard de boîtes alimentaires publicitaires.

Les phénomènes de synchronicités en action

Oui, dès l'instant où j'ai commencé le projet c'est un tapis rouge qui s'est développé.

Cette boucherie dite philosophique était en train de fêter ses 100 ans sans que je le sache.

C'est la petite fille de la famille Auphelle, en lisant les actes de propriétés ce jour là qui a découvert la date anniversaire de cette boucherie, et qui l'a enrichi en apportant des documents d'époque que j'ai mis dans un cadre pour les visiteurs du dimanche.

A 19 heures, le cadre étant prêt à être accroché pour enrichir l'exposition, je le tenais serré contre moi en étant tout de même surprise de tous ces phénomènes étranges qui durent depuis le début de la restauration de la boucherie.

Phénomènes de syncronicités nous dirait Carl Jung.

Je vois arriver un grand homme chaleureux qui me dit : "je passais par hasard et je suis l'arrière petit fils de la famille Auphelle.

Je le regarde supéfaite et dans un réflexe, je lui ai tendu le cadre sans autre forme de procès et je lui dit :

"C'est à vous que reviens l'honneur d'accrocher vos arrières grands parents dans la boucherie pour les visites de demain".

Nous avons vécu tout ensemble un moment de partage merveilleux.

Ce monsieur n'est autre que Patrick, Alain Faure, neurochirurgien au CHU de Limoges, passionné de musique (harmonium) et un artiste de talent qui a fait de nombreux enregistrements.

Nous avons fait la photo pour immortaliser ce moment anthologique :

Et pour clôre cet article je vous joints le petit mot de Patrick Alain Faure dédié à mon mari musicien et qui exposait ses dinky toys dans la pièce attenante :

Rencontre de la neurochirurgie, de la musique de jazz et de la musique sacrée

Rencontres avec des personnes remarquables

"Quel plaisir et quel hasard merveilleux de vous avoir rencontré ce samedi 15 septembre 2012. En fait, c'est probablement pas du hasard, c'est la destinée et surtout la CHANCE.

J'ai visité le site de la boucherie qui est superbe et je ne doute pas qu'il va s'enrichir de nouvelles photos ...
La restauration entreprise par Régine mériterait mieux qu'un blog: à savoir un vrai site à part entière comme le vôtre cher Pierre Schirrer, présent ce jour là pour présenter vos dinky toys. "A ce propos, j'ai pu me délecter de vos interprétations et de vos compositions tout en parcourant votre magnifique carrière professionnelle.
FORMIDABLE.
J'adore le jazz alors vous supposez mon régal !


Les journées patrimoines 2012, ont mises à l'honneur le centenaire de la boucherie 1912-2012.
Tout ce patrimoine a fait le bonheur de nos visiteurs


Et dans le même temps la Confédération Française de la boucherie a fait paraître dans son mensuel de juillet et août 2012, un très bel article rédigé par jean-Pierre Gourvest de la confédération de la boucherie qui a été diffusé à 22000 adhérents.

Les journées patrimoine 2014

Les expositions vont tournées sur le thème des années 1950

Merci à la vie!!!

commentaires

MICHELLE FAURE GARRIGOUIl y a 1 anRépondre


Quelle série de coïncidences ou accomplissement d'une destinée ! Cela était peut-être écrit !


Je suis très émue de retrouver tant de souvenirs si importants de mon enfance... les uns très gais, grâce à l'affection de mes grands-parents et d'une grand-tante, Constance Bonhomme, une sorte
de seconde grand-mère... puis d'autres plus dramatiques, puisque durant la déportation de notre père, Maman qui poursuivait l'action résistante commencée par Papa, avait jugé plus prudent de nous
laisser à La Bachellerie, qui reste toujours pour mon cousin Jean-Claude Bonhomme, mon frère Alain et moi-même un lieu mythique. En 1946 quand Mr et Mme Mercié sont arrivés, j'étais toujours
heureuse de jouer à la petite maman avec Régine, fillette si attachante qui égayait les séjours d'été de ma grand-mère, laquelle avait conservé deux pièces dans son ancienne maison occupée par la
famille Mercié.


Un merci très sincère et affecteux à Régine, Pierre et Jean-Pierre grâce à qui cette maison peut revivre !

GALINAT JEAN PIERREIl y a 1 anRépondre


bonjour , j'ai decouvert ce site lors d un voyage en Hongrie et curieusement j'ai mis un visage sur le nom de la famille AUPHELLE .J'ai entendu souvent mon pere me parler de ces ballades à
travers le canton pour ramener des betes à la boucherie .Il à fait son apprentissage de commis boucher chez ce couple venu si j ai bonne memoire de l 'est de la France .Mais le plus singulier
c'est la venue du docteur Faure à la Bachellerie pour le centenaire de la boucherie ,qui exerce au CHU de Limoges avec mon neveu (fils de Danille) et en relation egalement avec ma soeur ,sans
oublier M. Michel jeune retraité anesthesiste . Et bien sur tous ignorent ce lien Bachelier .Ce mail et egalement un encouragement à votre travail de memoire que j apprecie
vivement.Bonne nouvelle année .JPGalinat

Pierre et Régine Schirrer Il y a 1 an



merci pour votre commentaire Mr Galinat.

famille Auphelle 1912 -1946  Famille Mercié 1946- 1980
famille Auphelle 1912 -1946  Famille Mercié 1946- 1980
famille Auphelle 1912 -1946  Famille Mercié 1946- 1980
famille Auphelle 1912 -1946  Famille Mercié 1946- 1980

famille Auphelle 1912 -1946 Famille Mercié 1946- 1980

la boucherie en 1912, Roger Mercié en 1952, Patrick Faure pour les 100 ans de la boucherie
la boucherie en 1912, Roger Mercié en 1952, Patrick Faure pour les 100 ans de la boucherie
la boucherie en 1912, Roger Mercié en 1952, Patrick Faure pour les 100 ans de la boucherie

la boucherie en 1912, Roger Mercié en 1952, Patrick Faure pour les 100 ans de la boucherie

Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer - dans boucherie
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 10:21

2014, l'année du centenaire de la guerre de 1914-1918

Dans mon village percheron les vitraux de cette époque se restaurent pour fêter le centenaire de la guerre

je pense à cette peinture faite sur porte dans la boucherie dite philosophique en 1911

Cette porte a traversé le temps

MC 1911

peinture sur bois 1911
peinture sur bois 1911
Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 14:31

Je vous présente les nouveaux locataires à la boucherie philosophique

Exposition en cours de préparation pour l'année 2014

Une collection de baigneurs année 1950

Une nouvelle exposition pour 2014
Une nouvelle exposition pour 2014
Une nouvelle exposition pour 2014
Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer - dans expositions
commenter cet article
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 13:57

pourquoi ce titre ?

Quel est le lien entre la boucherie et la philosophie ?

Au premier degré, c'est un jeu de mots que nous avons imaginé pour le devenir de ce bien familial:

En-Saigner pour En-Seigner

l'écrivaine, Régine Detambel, lors de la présentation de son livre la splendeur, à l'émission la grande librairie animée par François Busnel, le 13 février 2014,

fait le lien entre la boucherie et de la lecture

elle dit que la lecture s'apparente à un acte de boucherie.

Cette démonstration est éclatante.

Et ce lien entre boucherie et lecture apparaît dans toute son acuité.

Découvrez comme moi,

Régine Detambel

dans son livre la splendeur.

La splendeur désigne le moment où l'idée nous vient.

où tout nous est donné,

en réalisant ce sauvetage de ce patrimoine,

tout m'a été donné.

Et le devenir de ce lieu ne m'appartient pas.

boucherie philosophique ?
Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 16:22

La boucherie philosophique va accueillir sur ton poit

la girouette crée par Thierry Soret

Maître en la matière

qui demeure au village Le Mage dans l'Orne

Voir son site internet

La girouette du boucher
Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 23:47

j'ai passé toute ma jeunesse dans ce grenier magique

Maintenant j'ai commencé à écrire le livre sur la boucherie philosophique

mon grenier magique
mon grenier magique
Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 20:56

Nous proposons un décor pour le cinéma, la télévision ou des agences de production dans la publicité alimentaire.

Pour avoir été classé comme décor pour le cinéma, j'ai vu comment la boucherie et ses différentes piéces ont été passées au peigne fin par la personne en charge du repérage des lieux.

Mais je n'imaginais pas tout ce qu'il y a derrière le décor où se passe le film

Salles pour les costumes: habilleuses, couturières,

espace maquillage, coiffure

espace pour la caméra, les micros, les prises de son etc....

place des camions pour la régie

L'expérience du monde du cinéma m'a été offerte.

Nous avons été retenu pour faire de la figuration dans le film de Madame Bovary, qui se tourne actuellement dans le Perche

Je peux maintenant mettre des images sur tout ce qui se passe autour d'une scène de tournage

Une vraie ruche, où chacun a un rôle bien défini

de la mère supérieure du couvent des ursulines au grand bourgeois

de la mère supérieure du couvent des ursulines au grand bourgeois

Repost 0
Published by Pierre et Régine Schirrer
commenter cet article

Présentation

  • : Boucherie restaurée dans style années 50, décor pour le cinéma ou la télévision.
  • Boucherie restaurée dans style années 50, décor pour le cinéma ou la télévision.
  • : Nous vous souhaitons la bienvenue à la boucherie philosophique "Roger Mercié" à la Bachellerie en Dordogne. Elle est maintenant un lieu de décor pour le cinéma ou la télévision. La boucherie fête cette année ses 100 ans.
  • Contact

Rechercher